Á propos

Vous connaissez peut-être mon blog perso Le cours ordinaire des choses où je publie à peu près n’importe quoi ( enfin, ça reste très fréquentable tout de même ) du moment que cela touche à l’un de mes thèmes préférés : la musique, la science-fiction, les « technologies » du ouaibe et des blogs en particulier and so on. Il m’a semblé utile de regrouper ailleurs un certain nombre d’objets ou de produits liés à ces thèmes. C’est pourquoi sur 2870 vous allez trouver plein de matos pour vos oreilles et vos yeux dans l’esprit rock.

Oui, d’accord, mais tu les trouves où tes trucs ?

Partout sur le ouaibe ! Et c’est moi tout seul qui choisis d’en parler (sauf si vous me payez plus cher que les autres… 😉

Qui suis-je ?

J’aime écrire et découvrir le monde, assis sur mon canapé en cuir, en écoutant The Cure à donf’. Et j’ai découvert le ouaibe 2 poings à zéro ! Au hasard de mes errances virtuelles, je déniche des disques, des videos, des bouquins, des gadgets qu’on ne trouve pas dans les boutiques “en vrai”! Alors, je me suis dit que tous ces trucs, sans importance pour le reste du monde, retrouveraient peut-être une place de choix auprès du public averti (qui en vaut le double, donc) que vous êtes.

Puis-je mettre mes annonces sur ce blog ?

Que ce soit pour informer d’un événement rock, la sortie de votre premier Cd 5 titres ou un clip sur YouTube, ne vous gênez pas. Et si vous êtes un professionnel aguerri, vous pouvez soit acheter un emplacement publicitaire dans la colonne de droite, soit me commander un billet sponsorisé.

Contactez-moi pour que nous en discutions : wassy58@gmail.com

Attention ! Toute annonce faite sauvagement dans les commentaires sera assimilée à du spam et impitoyablement effacée.

Je suis sûr que vous prendrez autant de plaisir à lire – et, surtout, commenter – ce blog que j’en ai à l’écrire. Toutefois, si ce n’était pas le cas, n’hésitez à venir critiquer, faire des remarques et des suggestions dans les commentaires des articles. Vous pouvez également utiliser le formulaire ci-dessous pour m’en faire part.

Et ça roule, ma poule !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *